Archives -- 2015


Janvier 2015 : Vers l'interprétation de l'art rupestre vendéen

La pierre de la Merlière au Poiré sur Vie - cliché Marcel Baudouin
La pierre de la Merlière au Poiré sur Vie - cliché Marcel Baudouin

Voici 2015... Certains reconnaîtront cette grosse pierre... Il faut savoir qu’elle est une des raisons qui ont poussé deux des membres fondateurs du G.V.S.P.A. à créer notre équipe sous forme d’association 1901, après plus de 15 années d’existence sous forme d’association de fait.

 

L’illustre préhistorien vendéen, le docteur Marcel Baudouin, maudit par tous les archéologues corporatistes de la fin du XXème siècle et du début du XXIème, en avait débuté l’étude et « compris » tout le « message » !

 

Vous comprendrez que cette position ne pouvait être tenue pendant des lustres. Cependant, et c’est sur ce point qu’il faut défendre la mémoire de cet homme, c’est lui qui a engagé ses dernières forces pour faire classer le monument (il lui reste alors un an à vivre). Sans cette action, il y a longtemps qu’il n’y aurait plus de Pierre des Farfadets.

La pierre de la Merlière avec Mr Léonard en haut à gauche.
La pierre de la Merlière avec Mr Léonard en haut à gauche.

Mon ami, Jacques Léonard et moi avions commencé l’étude de cette pierre dans la seconde moitié des années 1970. Par manque de méthode et d’expérience nous n’avons pas poursuivi ce travail.

 

Jacques Léonard vient de disparaître, il était celui avec qui j’ai créé le GVSPA, précisément pour engager l’étude à long terme des monuments mégalithiques et de l’art préhistorique dans notre région.

 

Cette année, la publication de cette pierre va enfin voir le jour ; elle est le résultat du travail de notre équipe dans les années 2004 et 2005, avec des moments mémorables vécus dans les chemins creux du Poiré sur Vie.

 

 

Souhaitons que cette année soit profitable pour la recherche et que la sérénité soit en nous.

 

Gérard Benéteau-Douillard

Président du G.V.S.P.A.


Février 2015 : Neandertal, peintre avant Sapiens ?

"C'est en Espagne dans la grotte de Nerja dans le sud de l'Espagne que des peintures préhistoriques, connues depuis longtemps, ont été à nouveau étudiées pour déterminer leur âge. Les mesures de datation indiquent -42 000 ans ! Cette découverte ferait de la grotte de Nerja la plus ancienne grotte ornée au monde..."

 

Pour retrouver l'article complet :

http://www.hominides.com/html/actualites/grotte-nerja-peintures-phoques-42000-ans-0561.php

 

Source : www.hominides.com


Mars 2015 : Poursuite de l'atelier mégalithique expérimental

Nous avons repris les expérimentations sur l'atelier mégalithique. Retrouvez notre démarche scientifique dans notre onglet "Recherche".

 

Pendant 3 jours, les premières reconstitutions de la paroi de terre de la palissade ont été expérimentées. Pour cette première phase, il a été testé un mélange de graviers et de terre argileuse provenant d'une latérite schisteuse.

 

Cette première phase de construction est en observation jusqu'au début de l'été afin de constater d'éventuelles dégradations dues aux conditions climatiques.


Avril 2015 : Poursuite de l'étude de l'art rupestre de l'Île d'Yeu

Après avoir réalisé les relevés des gravures présentes sur les pierres de l'Île d'Yeu, nous travaillons désormais à la compréhension de leur signification.

Pour ce faire, chaque site fait tout d'abord l'objet d'un brouillon interprétatif. Il sera ensuite présenté en équipe dans les mois et années à venir.

L'Île d'Yeu, et les sites d'art rupestre en général, présentent différents types de cupules. Cette diversité est à prendre en compte dans le travail interprétatif.

Ci-contre un exemple de cupule « différente », mais nous avons une idée assez précise du sens qui peut lui être attribué...

Retrouvez ici notre démarche scientifique sur l'art rupestre de l'Île d'Yeu.

 


Mai 2015 : A propos de l'art rupestre et mégalithique en Vendée

Relevé global d'un chaos rocheux gravé.
Relevé global d'un chaos rocheux gravé.

Pour notre département, il s’agit d’une spécialité archéologique peu active et pourtant objet de forte controverse lors de discussions confidentielles... Surtout lorsqu’on aborde l’épineux problème des cupules. Maudites cupules, gravées par les hommes pendant des milliers d’années, sans pour cela que nous puissions en connaître la signification, tant le signe est abstrait et peut posséder plusieurs sens...

 

Notre équipe a donc décidé, depuis de nombreuses années déjà, de s’attaquer à ce sujet très polémiste, par un programme à long terme qui s’appuie sur des relevés précis et systématiques des sites gravés, complétés par des études environnementales géoarchéologiques et géomorphologiques.

 

Le sujet est délicat dans notre région où se profile encore l’ombre du docteur Baudouin ; mais il faut avancer sur la question et proposer de nouvelles pistes de recherches et d’interprétations possibles.

 

Quant à l’art mégalithique local, il était depuis longtemps annoncé comme inexistant, ce qui bien sûr, n’est que la conséquence d’une mauvaise connaissance du potentiel existant. Depuis quelques années, plusieurs gravures sur mégalithes ont été repérées, très modestes pour l’instant, il est vrai. Sur cet aspect, un ensemble de méthodes est en cours d’expérimentation et devrait porter ses fruits d’ici peu.


Juin 2015 : les Journées Nationales de l'Archéologie

Notre équipe a à cœur de transmettre le résultat de ses recherches : ce que nous trouvons, ce sont les traces de notre histoire commune, nous les étudions pour pouvoir vous les expliquer par la suite. Ainsi, plusieurs fois par an, nous saisissons les occasions pour vous rencontrer et échanger simplement sur l'avancée de nos travaux et de nos connaissances.

Pour ce faire, nous avons profité de la 6e édition des Journées Nationales de l'Archéologie, pour accueillir les visiteurs au Bois de Fourgon (Avrillé - 85). Chacun a ainsi profité d'une "conférence guidée" de deux heures, au plus proche de la réalité des hommes occupant les lieux, il y a 7000 ans...

 

Vous n'avez pas pu venir ? Rendez-vous pour les Journées du Patrimoine, les 19 et 20 septembre 2015, toujours au Bois de Fourgon !


Juillet 2015 : Études de terrain sur l'art rupestre en Vendée

Nous terminons la phase d'étude de l'art rupestre du Poiré-sur-Vie (publication à venir), ce qui nous permet d'aborder les gravures de La Boissière-de-Montaigu avec un regard neuf.

En effet, nous avions commencé nos travaux sur La Boissière et Les Landes Genusson en 2006 et 2007, mais il reste encore des relevés de terrain à réaliser avant de pouvoir interpréter l'art rupestre de cette région. Nous sommes donc retournés sur place pour continuer notre inventaire sur les pierres gravées. Nous remercions l'Association Intercommunale du Champ des Pierres (AICP) qui nous réserve toujours un très bon accueil et qui n'hésite pas à venir nous aider sur le terrain.


Août 2015 : Le Club Archéo, c'est reparti !

Edit du 15/09/2015 : Pour cette première journée, les jeunes se sont initiés à la pose d'un carroyage et ont commencé l'expérimentation. Ils sont motivés, très curieux, c'est un plaisir de mener ce projet avec eux !

Pourquoi devenir sédentaire ? Comment construire une maison avec les techniques et outils du Néolithique ? Comment les habitats étaient-ils aménagés ?

 

Pour pouvoir répondre à toutes ces questions, les jeunes du Club Archéo se rejoindront un mercredi après-midi par mois au laboratoire, pour construire une petite maison, encadrés par les membres du GVSPA.

 

Le Club Archéo est ouvert aux enfants à partir de 10 ans, la première séance sera le mercredi 16 septembre 2015. Pour plus d'infos et pour les inscriptions, contactez-nous par mail : archeo.gvspa@gmail.com ou par téléphone : Gérard au 06 87 03 46 45  ou Delphine au 07 82 34 35 47.

 


Septembre 2015 : Les Journées Européennes du Patrimoine

Reportage par Philippe Gouraud - Télé Vend'Ouest.
Reportage par Philippe Gouraud - Télé Vend'Ouest.

Les 19 et 20 septembre derniers ont eu lieu les Journées Européennes du Patrimoine. A cette occasion, et comme à l'habitude de l'équipe depuis plus de 20 ans, des visites étaient proposées au Bois de Fourgon à Avrillé (85).

Cette année, nous avons eu la chance de recevoir un journaliste. Nous pouvons maintenant vous expliquer en vidéo qui nous sommes et ce que nous faisons.


Octobre 2015 : Parution des actes du colloque sur la statuaire mégalithique

Les actes du 3e colloque international sur la statuaire mégalithique viennent de paraître.

Gérard Benéteau y a participé, vous pouvez télécharger son article via le lien ci-dessous.

Télécharger
Une statuaire mégalithique par sélection des formes naturelles de la roche. Modalités d'extraction, de façonnage et de démantèlement des pierres dressées anthropomorphes en Centre-Ouest.
gbeneteau_douillard.pdf
Document Adobe Acrobat 887.5 KB

Novembre 2015 : Ajout d'un menhir à l'inventaire des mégalithes de Vendée

Lors d'une prospection dans le sud de la Vendée, des habitants nous ont montré une pierre blanche, connue pour être possiblement une borne gallo-romaine car elle est située en bord de chemin.

Il s'agit en fait d'un menhir de quartz, ce qui est peu courant, situé sur une hauteur et dans l'environnement proche d'autres mégalithes.

La municipalité a été prévenue, elle va maintenant mettre avant ce reste d'un patrimoine vieux de plusieurs millénaires et ainsi le protéger d'éventuelles dégradations.


Décembre 2015 : Conférence sur "Le mégalithisme en Pays Maraîchin" à Sallertaine (Vendée)

Samedi 19 décembre, une conférence était donnée aux membres de la Société d'Histoire et d’Études du Pays Challandais. Il s'agissait de présenter plus précisément l'alignement de menhirs situé à Rairé, près du moulin à vent.

 

Cet alignement, nous le connaissons pour l'avoir fouillé et restauré en 2010, avec le Cabinet ERA. A l'époque, nos travaux avaient été couverts par la presse locale, comme ci-dessous, dans le Journal de la Vendée, édition du 20 septembre au 3 octobre 2010.

Mais depuis sa restauration, l'alignement ne connaît plus les mêmes faveurs et il est important, pour qu'il ne tombe pas à nouveau dans l'oubli, de transmettre à autrui ce que nous en savons.

 

La publication des travaux sur cet alignement est en cours.